Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Alternative Libertaire 37 - Le blog du Collectif Alternative Libertaire de Touraine
  • Alternative Libertaire 37 - Le blog du Collectif  Alternative Libertaire de Touraine
  • : Nous sommes des militants et militantes anarchistes révolutionnaires et communistes libertaires vivant et travaillant sur Tours et son département.
  • Contact

Où acheter notre journal ?

Mensuel Alternative Libertaire

Dans la ville de Tours, vous le trouverez aux adresses suivantes :

- 3 rue Nationale

- 1 place du Grand Marché

- 5 rue de Bordeaux

- 18 rue B. Palissy

- 30-32 rue Giraudeau

- 115 bis rue Giraudeau

- 21 avenue de Grammont

- 59 quai Paul Bert

- Gare SNCF

- 110 rue de la Fuye

- Le Numéro 6 (avenue Stendhal).

Pour le reste du département : http://www.trouverlapresse.com

Recherche

18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 14:18
http://img11.hostingpics.net/pics/343512NDDL1.jpg
 
http://img11.hostingpics.net/pics/518662NDDL4.jpg
 
ll y avait du monde, et cela sur les 5 Km entre NDDL et le champ de fin de manif, en remontant la manif et en redescendant après. Les chiffres annoncés par les organisateurs, 40 000, ne me semblent pas délirants. C'est un véritable succès du côté de la mobilisation.

Calme, et bonne ambiance, pas de tuniques bleues. Pourtant beaucoup de monde s'était préparé à l'affrontement inévitable s'il y avait eu barrage par les tuniques bleues, car il fallait passer, on ne s'était pas déplacé pour reculer. C'était dans l'intérêt du gouvernement comme de l'alliance verts/PS, je pense. Pas la matraque sur un évènement en mobilisation importante prévisible pour le PS, et un bon coup de pub pour EELV qui tente de faire oublier que ce courant participe à vider de son sens le terme écologie et continue à grenouiller dans les sphères du pouvoir en portant caution à ce qui devrait être combattu et en participant à faire avaler les couleuvres. Il n'y a pas grand monde qui est dupe d'ailleurs, malgré la mise en scène et notamment l'opération médiatique de la veille, et même dans les rang des verts on sent de la gène.

Une mobilisation locale très forte et d'avantage de tracteurs que prévu. La ZAD est réinvestie, et de nouveau locaux d'accueil sont en construction. Il y a du monde qui est resté sur place pour continuer cette opération de réoccupation et finir de construire.

Les tuniques bleues vont revenir... Il faudra tenir, soutenir la lutte, et revenir nous aussi. Des collectifs se créent dans beaucoup de villes. Cette lutte crée un point de cristallisation et de convergence écologie-anticapitalisme-choix de société, et çà parle de Plogoff, du Larzac, ce qui veut dire qu'en plus d'une jeunesse qui se mobilise il y a des anciens déçus de la "gauche" au pouvoir qui ont décidé d'en redécoudre.
  
Pierrot  
  
http://img11.hostingpics.net/pics/864199NDDL5.jpg    
 
 
  récit et photos sur le blog de la ZAD : https://zad.nadir.org/spip.php?article615
 
Communiqué de presse de la ZAD
 
"Contre l’aéroport et son monde, seule la lutte décolle"

Aujourd’hui, environ 40 000 personnes, de tous âges et de tous horizons, ont affirmé radicalement leur opposition au projet d’aéroport. La taille du cortège était telle que lorsque les premiers sont arrivés sur le lieu de la reconstruction, après 5 km de joyeux défilé, de nombreuses personnes attendaient encore de pouvoir partir du bourg de Notre-Dame-des-Landes ! Ce sont aussi 400 tracteurs, des batucadas et orchestres, des armées de clowns, des centaines de drapeaux arborant un avion barré, et 1001 slogans et pancartes qui ont traversé le bocage.

Tout l’après-midi, toutes et tous se sont activé-e-s autour de la construction d’une salle collective, d’une cuisine, de blocs sanitaires et de plusieurs autres installations à l’heure actuelle bien avancées. A proximité des chantiers, le champ d’accueil est entré en effervescence : montage des chapiteaux, des cuisines, de mobilier, prises de parole de luttes d’ici et d’ailleurs, échanges, etc.

Cette très large mobilisation témoigne une fois encore de l’échec des tentatives de division et renforce la détermination de toutes et tous à lutter contre la construction de cet aéroport et contre tous les projets qui s’inscrivent dans la même logique. La force collective qui se dégage de ce moment confirme que la lutte ne s’arrêtera pas là. Dès demain et dans les semaines à venir, les constructions et discussions vont se poursuivre. Tout sera fait pour entraver l’avancée des travaux.

La réoccupation de la ZAD a commencé ! L’aéroport ne se fera pas !
 
 
  images vidéos
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierrot - dans Écologie
commenter cet article

commentaires