Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Alternative Libertaire 37 - Le blog du Collectif Alternative Libertaire de Touraine
  • Alternative Libertaire 37 - Le blog du Collectif  Alternative Libertaire de Touraine
  • : Nous sommes des militants et militantes anarchistes révolutionnaires et communistes libertaires vivant et travaillant sur Tours et son département.
  • Contact

Où acheter notre journal ?

Mensuel Alternative Libertaire

Dans la ville de Tours, vous le trouverez aux adresses suivantes :

- 3 rue Nationale

- 1 place du Grand Marché

- 5 rue de Bordeaux

- 18 rue B. Palissy

- 30-32 rue Giraudeau

- 115 bis rue Giraudeau

- 21 avenue de Grammont

- 59 quai Paul Bert

- Gare SNCF

- 110 rue de la Fuye

- Le Numéro 6 (avenue Stendhal).

Pour le reste du département : http://www.trouverlapresse.com

Recherche

1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 16:52

Communiqué d'Alternative libertaire

Les socialistes et leur police protègent le FN et répriment les antifascistes
Aujourd’hui devait se tenir à Lyon une manifestation contre l’extrême droite à l’occasion du congrès du FN.
Des organisations syndicales, des organisations politiques et collectifs antifascistes avaient mobilisé des militantes et des militants de toute la France pour ne pas laisser l’extrême droite tenir le haut du pavé.

Mais la police et, derrière elle, le pouvoir socialiste, en ont décidé autrement : dès le début de la matinée, la tristement célèbre BAC procédait à des contrôles arbitraires dans les rues lyonnaises. Puis ce sont les cars de manifestant-es qui étaient arrêtés, fouillés et très longuement contrôlés. L’objectif ? Perturber par avance la manifestation et intimider. Le ton était donné.

Malgré tout, ce sont des milliers de personnes qui se sont rassemblées. Alternative libertaire avait mobilisé ses forces pour grossir les rangs d’un cortège rouge et noir avec la CNT et aux côtés du NPA dans un pôle anticapitaliste. Mais la manifestation n’est pas allée très loin.

Des incidents déclenchés par une partie de la mouvance autonome (bris de vitrines principalement) ont fourni un prétexte à la police pour réprimer l’ensemble de la manifestation et la séparer en deux par la force dans une atmosphère enfumée par les gaz lacrymogènes. La première partie de la manifestation, bientôt divisée en plusieurs groupes, a été de nouveau gazée sous les projecteurs d’un hélicoptère tandis que des arrestations très violentes avaient lieu. La seconde partie où se trouvait une partie des militant-es d’AL, de la CNT et de Solidaires ainsi que l’essentiel du cortège du NPA, était quant à elle stoppée manu militari et encerclée sur un pont avant d’être déplacée sous bonne garde jusqu’à la gare de Lyon-Perrache.
C’en était terminé de la manifestation contre l’extrême droite et la police en porte l’entière responsabilité.

Le cycle de la répression se poursuit. Après les manifestations de solidarité avec le peuple palestinien, après les manifestations contre le barrage de Sivens, après les manifestations contre les violences policières suite à la mort de Rémi Fraisse, le gouvernement socialiste envoie maintenant sa police réprimer ceux et celles qui manifestent contre l’extrême droite.

Les ennemis du pouvoir socialiste, ce ne sont ni les patrons qui licencient, ni les fascistes qui paradent, ni les exploitants agricoles qui défendent une agriculture ultra-intensive au mépris de l’environnement. Les ennemis du pouvoir socialiste, ce sont celles et ceux qui se battent contre les injustices, l’austérité, les politiques racistes.

Alternative Libertaire dénonce une nouvelle fois les conséquences de la politique répressive d’un Parti socialiste qui méprise les travailleurs-euses et cherche à piétiner le mouvement social. En procédant ainsi, le gouvernement doit savoir qu’il déroule le tapis rouge au Front national et à l’autoritarisme.

Pour cela, Alternative libertaire appelle à renforcer toutes les mobilisations contre les capitalistes et leurs alliés socialistes. Sur nos lieux de travail et dans nos quartiers, c’est en reconstruisant une solidarité de classe que nous pourrons lutter contre les offensives patronales et que nous pourrons endiguer la progression de l’extrême droite, qui prospère sur fond de précarité et de casse sociale.
      
   
       Image   

Partager cet article

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Anti-fascisme
commenter cet article

commentaires