Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Alternative Libertaire 37 - Le blog du Collectif Alternative Libertaire de Touraine
  • Alternative Libertaire 37 - Le blog du Collectif  Alternative Libertaire de Touraine
  • : Nous sommes des militants et militantes anarchistes révolutionnaires et communistes libertaires vivant et travaillant sur Tours et son département.
  • Contact

Où acheter notre journal ?

Mensuel Alternative Libertaire

Dans la ville de Tours, vous le trouverez aux adresses suivantes :

- 3 rue Nationale

- 1 place du Grand Marché

- 5 rue de Bordeaux

- 18 rue B. Palissy

- 30-32 rue Giraudeau

- 115 bis rue Giraudeau

- 21 avenue de Grammont

- 59 quai Paul Bert

- Gare SNCF

- 110 rue de la Fuye

- Le Numéro 6 (avenue Stendhal).

Pour le reste du département : http://www.trouverlapresse.com

Recherche

7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 12:19

Appel à rassemblement Anti-fasciste ce vendredi 7 décembre, 19h30 devant la gare

  

 

 

 Tract du collectif Alternative Libertaire 37

  

 

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Anti-fascisme
commenter cet article
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 01:32

Un nouveau rassemblement de soutien est appelé ce Lundi 3 décembre, à 18h, devant la gare, Tours.

    à suivre

     

http://img15.hostingpics.net/pics/762299NDDL1a.png

 

 http://img15.hostingpics.net/pics/160752NDDL2a.png

 

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Écologie
commenter cet article
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 01:52

Concert à La Belle Rouge à Joué-lés-Tours le samedi 01 décembre 2012.

Live : Première Ligne / Ali'N / Nivek

Tarif : 5 euros

20H30, La Belle Rouge
18, impasse du Placier
37300 Joué-lés-Tours

 

http://img15.hostingpics.net/pics/69586948604767253220.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37
commenter cet article
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 16:08

« Chômage, Précarité: tous concernés ! »,
Appel à mobilisation le 1er décembre à Paris et Bordeaux, le 15 à Nimes.    

Infos sur le Forum Anarchiste Révolutionnaire : http://forum.anarchiste-revolutionnaire.org/viewtopic.php?f=72&t=6719    

 

Tract d'Alternative Libertaire :    

http://www.alternativelibertaire.org/IMG/cache-136x190/arton5088-136x190.jpg

 

Pour en finir avec le chomage et la précarité…

Réduisons le temps de travail !  

Chômage, licenciements, remise en cause du droit du travail, austérité… le patronat poursuit son offensive contre les travailleur-se-s, les jeunes et les chômeur-se-s avec l’aval du gouvernement. Pour inverser la vapeur, il faut s’appuyer sur toutes les luttes en cours pour construire un mouvement d’ensemble contre l’austérité.

Le gouvernement a choisi son camp…On ne peut que se réjouir de la guerre des gangs actuelle à l’UMP, qui pourrait conduire celle-ci à la scission. Mais derrière cet arbre qui cache la forêt, la droite, l’extrême-droite et le patronat restent très mobilisés. Après le mouvement de petits patrons dit des« pigeons » et celui des médecins spécialistes, devant lesquels le gouvernement s’est lamentablement écrasé, laissant leurs privilèges intacts, ce sont maintenant les catholiques intégristes qui se mobilisent contre l’ouverture du mariage aux homosexuel-les, conduisant Hollande à envisager de laisser les maires décider s’ils célèbreraient ou non ces mariages.

Il y a bel et bien là deux poids deux mesures : quand les ouvrier-e-s de PSA se mobilisent, Montebourg leur répond qu’il n’y a rien à faire contre la fermeture du site d’Aulnay. Quand les opposant-e-s à l’aéroport de notre-Dame des Landes luttent avec acharnement contre ce projet mégalo d’un autre age, on envoie les CRS détruire leurs maisons et saccager leurs champs au nom du respect de la loi, c’est-à-dire des profits de Vinci, la multinationale du béton.Pas de doute, le gouvernement a choisi son camp, et pour sortir de la logique austéritaire, il nous faudra compter sur nos propres forces… ce qui n’est pas rien !

À nous de construire la riposte !

Le 1er décembre, les organisations de chômeur-se-s et précaires appellent à descendre dans la rue. Prime de Noël, lutte contre les nouvelles règles d’indemnisation, contre les stages bidons, les CDD à répétition… il y a toujours plus de raisons de se mobiliser. La politique de destruction sociale menée par les capitalistes, qu’ils justifient par la crise, a fait monter le nombre d’inscrit-e-s à Pôle emploi à 4 870 800 en novembre, du jamais vu depuis le début de ces statistiques ! et la seule réponse du gouvernement ? Les« emplois d’Avenir » dont on connait le passé puisque les gouvernements socialistes ont inventé les tUC puis les CeS, autant de stages qui laissent les jeunes le plus souvent sans formation ni perspective au delà de trois ans, emplois payés au rabais et qui détruisent les protections des salarié-e-s de la Fonction Publique !

Le 1er décembre, les organisations de chômeurs-précaires nationales retrouvent dans la rue des collectifs locaux, syndicats de salarié-e-s et organisations de gauche et d’extrême gauche. C’est donc l’occasion de se retrouver, de discuter et d’organiser de nouvelles initiatives pour construire un mouvement de chômeur-se-s et précaires sur la durée, en lien avec les syndicats. Pour construire un tel mouvement, il faut débattre de revendications unifiantes, qui réunissent à la fois les chômeur-ses et les salarié-e-s et qui laissent entrevoir un projet de société alternatif au capitalisme.

Comment ?

L’UMP et le MeDeF ont bien compris où sont leurs intérêts et martèlent qu’il faut en finir avec les 35 heures.Nous leur opposons une nouvelle baisse du temps de travail à 32 heures, et bien entendu avec embauches correspondantes et sans baisses de salaire : on n’est pas là pour partager la misère. Ça coûtera cher aux capitalistes ? C’est le but : ça s’appelle la redistribution des richesses. Le droit de véto des travailleur-se-s sur les licenciements doit également être mis en débat. C’est aux travailleur-se-s de décider de l’avenir de leur entreprise, pas aux patrons et aux actionnaires, obsédés par les profits au point de détruire l’outil de travail et les savoir-faire. et quand ils veulent fermer une entreprise, à nous de montrer que la solidarité des travailleur-se-s peut la rendre viable en la réquisitionnant et en la faisant tourner nous-mêmes, comme ont essayé ou essaient de le faire les salarié-e-s de SeaFrance, Fralib ou Lejaby, faisant face à une résistance acharnée du patronat, sans aucun soutien des « socialistes ». La réquisition complète des entreprises et leur gestion directe et démocratique par les travailleur-se-s, en lien avec la population et dans le respect de l’environnement, c’est ça le socialisme, à l’opposé du libéralisme vaguement teinté de « démocratie sociale » actuellement à l’oeuvre au gouvernement.

Alternative Libertaire

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Mouvement social
commenter cet article
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 11:42

Communiqué fédéral d’Alternative Libertaire  

 

Suite à l’intervention policière à Notre Dame des Lande

Alternative Libertaire tient à exprimer sa colère et son indignation face à l’intervention policière commencée le 23 novembre 2012 et qui est toujours en cours à Notre Dame Des Landes. Cette intervention violente (destructions, expulsions, arrestations, violences policières) marque la réponse du gouvernement « socialiste » au grand mouvement populaire de contestation de l’aéroport qui s’affirme et se renforce de jours en jours.

Au moins une centaine d’opposant-e-s ont été blessé-e-s, pour certain-e-s grièvement, à cause des éclats de grenades assourdissantes lancées à tirs tendus, des coups de matraque ou des tirs de flashball. L’Etat dépense sans compter en période « d’austérité » et met au service des intérêts d’une multinationale, Vinci (qui profitera des retombées de l’aéroport via un partenariat public/privé), des moyens humains et matériels importants : plus de 1000 CRS et gendarmes mobiles mobilisés depuis le 16 octobre, pelleteuses,hélicos, hôtels…

Nous tenons particulièrement à dénoncer les propos scandaleux de Manuel Valls qui résume le mouvement à un « kyste ». Ce discours d’extrême droite soulignant le rôle « d’étrangers » dans la lutte, relève de toute la dérive droitière de ce gouvernement qui n’hésite pas à procéder à des expulsions illégales (Châtaigneraie).

Au moment où François Hollande caresse dans le sens du poil les catholiques intégristes sur le mariage gay et recule devant le patronat et la Commission Européenne, il réprime à tout va les forces progressistes qui contestent le projet pharaonique de son premier ministre. Ce projet,inutile, coûteux et désastreux pour l’environnement, ne sert que les ambitions mégalos de Jean-Marc Ayrault, ex-maire de Nantes, et les intérêts voraces de Vinci !

Alternative Libertaire appelle à rejoindre la résistance sur le terrain à la ZAD, lors des appels à manifester devant les mairies, préfectures, sièges du PS et infrastructures de Vinci, et en participant aux actions des comités de soutien luttant contre l’aéroport partout en France.

Nous demandons le retrait des forces de l’ordre présentes sur la ZAD, la fin de la répression policière et le retrait du projet d’aéroport.

Alternative Libertaire réaffirme son soutien total à l’ensemble des opposant-e-s jusqu’à la victoire.

 

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Écologie
commenter cet article
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 13:24
Contre les violences faites aux femmes, Ensemble, révoltons-nous
   
Faut-il encore rappeler combien de femmes meurent sous les coups de leur conjoints, combien de femmes sont harcelées, combien de femmes sont violées en toute impunité ?
 
Des violences, partout, tout le temps !
 
Certain-e-s pensent encore que la lutte des femmes est terminée que nous sommes dans une société « égalitaire ». Mais de quelle égalité nous parle-t-on ?
Dans le monde, les violences faites aux femmes sont aussi fréquentes que variées : drague lourde, allusions irrespectueuses au travail et dans les lieux d’étude, dans la rue et dans notre intimité, harcèlement, mariage forcé, contrôle de virginité, enfermement sous du tissu (voile intégral), lapidation pour adultère, excision et infibulation, viols (conjugaux principalement), coups, meurtres dits « passionnels » ou pour la dot…
 
Un reflet du patriarcat
 
Ces violences sont le produit direct du patriarcat, ce système fondé sur la domination des hommes sur les femmes. Un homme n’est pas violent parce qu’il perd le contrôle mais parce qu’il veut prendre le pouvoir sur une femme. Et la parole des femmes ne vaut rien ou si peu ! L’affaire « Strauss-Kahn » l’a illustré, avec un déferlement de propos sexistes.
Même la justice octroie un permis de violer, comme l’a montré récemment le verdict scandaleux du procès pour viols collectifs de Créteil. 75.000 femmes sont violées chaque année dans notre pays, mais seulement 10% d’entre elles portent plainte et seuls 2% des violeurs sont condamnés.
La pornographie, la prostitution sont autant de violences banalisées et acceptées voire encouragées par la société sous le prétexte fallacieux qu’un homme a des pulsions qu’il ne peut contrôler. Dans les publicités, les femmes sont déshumanisées, « vendues » comme des objets sexuels. Les hommes peuvent alors se défouler en toute impunité. Les médias banalisent et minimisent les actes violents en les classant dans la catégorie faits divers, ou en essayant de nous faire croire que « les tournantes » (les viols collectifs) sont le fait exclusif des classes pauvres. Les hommes violents sont dans tous les milieux sociaux ! En temps de crise, les femmes, premières à être fragilisées économiquement, sont d’autant plus vulnérables face à leur conjoint ou leur patron.
 
La lutte des femmes est loin d’être terminée !
 
Tant qu’il y aura des femmes asservies, humiliées, achetées, vendues, violées et battues, nous lutterons !
- Pour une autonomie sociale et économique des femmes ! C’est dans le cadre conjugal qu’ont lieu la majorité des violences et il faut donc rendre les femmes indépendantes de leur mari. Cela passe entre autres par l’égalité salariale, la fin du temps partiel, le fait d’attacher les prestations sociales et impôts aux individus et non aux couples.
- Pour des moyens contre les violences faites aux femmes, associant éducation non sexiste, information, protection de toutes les femmes en danger, mise en place d’observatoires des violences.
- Par la solidarité et l’entraide entre les femmes, qui doivent pouvoir se défendre seules, s’organiser et agir directement contre les violences.
 
Le 25 novembre, Journée internationale contre les violences faites aux femmes, mobilisons-nous !
Ensemble révoltons-nous pour une société sans patriarcat !
 
Alternative Libertaire
 
http://img4.hostingpics.net/pics/589761ertz.png
Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans féminisme
commenter cet article
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 23:50

Lundi 26 novembre à TOURS premier proces des plantes OGM mutées.

En juillet 2010, sur les communes de Sorigny et St Branchs, 118 faucheurs volontaires ont couché un peu plus de 2000 m2 d’essais de rendement de tournesol Ogm tolérants aux herbicides de deux géants de l’industrie agricole : BASF et Pionner.
Le syndicat majoritaire s’insurge contre cette action des lanceurs d’alerte mais se garde bien de parler de l’essentiel : ces plantes sont des OGM tolérantes à un herbicide pour lesquelles le lobby agro-industriel a obtenu que la réglementation européenne ne s’applique pas. C’est la raison qui a poussé les faucheurs volontaires à faire la lumière sur ces cultures déjà largement répandues.

Le réseau Tourangeau antiOgm ainsi que plus de 25 structures et associations de protection de l’environnement, syndicats ouvriers et agricoles, partis politiques et nombre de citoyens appellent à soutenir les faucheurs volontaires pour le procès qui se tiendra à Tours lundi 26 novembre 2012.

Contact :
antiogm37@free.fr
tel : 07 51 31 92 76



Autour du Procès

Samedi 24
15h Place A.France : Manifestation de soutien

Dimanche 25
15h30 - 17h30 « Josette, etc » de et par Vincent Péricard.
Quand l'apiculteur se fait abeille, Vincent devient Josette, l'abeille parle, se confie, se soumet...puis se rebelle...
Le spectacle sera suivi d'une discussion. Participation libre.
Salle du Patronage laïque de la Fuye - 4 rue Montesquieu à Tours

19h30 aux Cinémas Studio 2 rue des Ursulines à Tours
Projection du film de J.P Jaud « Tous Cobayes »
suivie d'un débat avec Béatrice Jaud et (sous réserve) Marc Dufumier, agronome.

Lundi 26
Rassemblement lundi 26 à partir de 11h devant le Tribunal Place J.Jaurès à Tours
(Forum associatifs, petite restauration....)


Organisations et structures solidaires de cet événement, premiers signataires :
Réseau tourangeau AntiOgm, Confédération paysanne de Touraine, GABBTO Groupement des agriculteurs biologiques et biodynamiques de Touraine, InPACT 37, Comité de soutien aux faucheurs volontaires d’Ogm de Pithiviers, Coop Nature, ATABLE, Asso Raiponce, Vigilance OGM 36 , Amap Bio en Brenne, Attac 37, Asso Robinson, Biocoop Salut-Terre, Europe Ecologie les Verts, Comité de soutien aux 4 de Tours, SUD SOLIDAIRES37, Alter’énergies, Les Amis des Abeilles, SEPANT, Slow-Food-Tours-Val-de-Loire, Librairie la Niche, Les Amis de Demain le Grand Soir, Asso Arial, Convergence Bio, Lire au jardin, FSU37, AL37, NPA37, Aspie…

 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/876318Faucheurs1.png

 

http://img15.hostingpics.net/pics/995367Faucheurs2.png

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Écologie
commenter cet article
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 11:43

Rassemblement à Tours ce mercredi 21 contre l'aéroport de Notre Dame Des Landes et en soutien à la ZAD, à 18h, place de la gare. Ce rassemblement sera suivi d'une réunion ouverte à toutes et tous du collectif qui vient de se créer à Tours.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/483441ToursNDDL1.png

 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/978279ToursNDDL2.png

 

 
Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Écologie
commenter cet article
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 11:38

Le Collectif des Travailleurs Sans Papiers d’Indre-et-Loire (Collectif TSP 37) communique :

 

LES TRAVAILLEURS SANS PAPIERS

EXCLUS DU DIALOGUE SOCIAL

 

Le 22 octobre dernier, 5 fédérations syndicales tourangelles, l’UD CGT, la FSU, Solidaires, l’UNSA et la CFDT, écrivaient au Préfet d’Indre-et-Loire pour solliciter une entrevue où serait examinée la situation des travailleurs sans papiers du département, notamment celle du Collectif TSP 37 dont les membres se battent depuis juillet 2011 pour recouvrer leurs titres de séjour et les autorisations de travail dont ils avaient bénéficié pendant plusieurs années.

 

Dans un courrier en date du 9 novembre 2012, le Préfet éconduit les organisations syndicales de leur demande de rendez-vous, rejetant tout échange de vues, et a fortiori toute possibilité d’un traitement global de la situation des travailleurs sans papiers dans le département, par leur régularisation.

 

Pour le Collectif TSP 37, cette fin de non recevoir est une preuve de plus que le représentant de l’Etat persiste à nier la qualité de travailleurs aux sans papiers, et à contester aux organisations syndicales leur légitimité à défendre les intérêts de ces travailleurs, comme elles défendent tous les autres, - dans un souci d’égalité des droits et de refus des discriminations selon les origines et la situation administrative. Ce déni de leurs droits, qui les expose à une surexploitation inadmissible, tend à condamner à l’invisibilité leur participation à l’économie du pays.

 

Le Collectif TSP 37, qui refuse cette logique de l’invisibilité et ce déni des droits des travailleurs appelle à un rassemblement auquel participeront les syndicats CGT 37, FSU 37 et SUD Solidaires 37 et les associations et organisations de son Comité de soutien le

 

Mardi 20 novembre à partir de 17 h 30

Place de la Préfecture à Tours

 

 

Tours le 19-11-2012

Contact Collectif TSP 37 : 06 49 18 94 35

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Actualités locales et communiqués
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 14:18
http://img11.hostingpics.net/pics/343512NDDL1.jpg
 
http://img11.hostingpics.net/pics/518662NDDL4.jpg
 
ll y avait du monde, et cela sur les 5 Km entre NDDL et le champ de fin de manif, en remontant la manif et en redescendant après. Les chiffres annoncés par les organisateurs, 40 000, ne me semblent pas délirants. C'est un véritable succès du côté de la mobilisation.

Calme, et bonne ambiance, pas de tuniques bleues. Pourtant beaucoup de monde s'était préparé à l'affrontement inévitable s'il y avait eu barrage par les tuniques bleues, car il fallait passer, on ne s'était pas déplacé pour reculer. C'était dans l'intérêt du gouvernement comme de l'alliance verts/PS, je pense. Pas la matraque sur un évènement en mobilisation importante prévisible pour le PS, et un bon coup de pub pour EELV qui tente de faire oublier que ce courant participe à vider de son sens le terme écologie et continue à grenouiller dans les sphères du pouvoir en portant caution à ce qui devrait être combattu et en participant à faire avaler les couleuvres. Il n'y a pas grand monde qui est dupe d'ailleurs, malgré la mise en scène et notamment l'opération médiatique de la veille, et même dans les rang des verts on sent de la gène.

Une mobilisation locale très forte et d'avantage de tracteurs que prévu. La ZAD est réinvestie, et de nouveau locaux d'accueil sont en construction. Il y a du monde qui est resté sur place pour continuer cette opération de réoccupation et finir de construire.

Les tuniques bleues vont revenir... Il faudra tenir, soutenir la lutte, et revenir nous aussi. Des collectifs se créent dans beaucoup de villes. Cette lutte crée un point de cristallisation et de convergence écologie-anticapitalisme-choix de société, et çà parle de Plogoff, du Larzac, ce qui veut dire qu'en plus d'une jeunesse qui se mobilise il y a des anciens déçus de la "gauche" au pouvoir qui ont décidé d'en redécoudre.
  
Pierrot  
  
http://img11.hostingpics.net/pics/864199NDDL5.jpg    
 
 
  récit et photos sur le blog de la ZAD : https://zad.nadir.org/spip.php?article615
 
Communiqué de presse de la ZAD
 
"Contre l’aéroport et son monde, seule la lutte décolle"

Aujourd’hui, environ 40 000 personnes, de tous âges et de tous horizons, ont affirmé radicalement leur opposition au projet d’aéroport. La taille du cortège était telle que lorsque les premiers sont arrivés sur le lieu de la reconstruction, après 5 km de joyeux défilé, de nombreuses personnes attendaient encore de pouvoir partir du bourg de Notre-Dame-des-Landes ! Ce sont aussi 400 tracteurs, des batucadas et orchestres, des armées de clowns, des centaines de drapeaux arborant un avion barré, et 1001 slogans et pancartes qui ont traversé le bocage.

Tout l’après-midi, toutes et tous se sont activé-e-s autour de la construction d’une salle collective, d’une cuisine, de blocs sanitaires et de plusieurs autres installations à l’heure actuelle bien avancées. A proximité des chantiers, le champ d’accueil est entré en effervescence : montage des chapiteaux, des cuisines, de mobilier, prises de parole de luttes d’ici et d’ailleurs, échanges, etc.

Cette très large mobilisation témoigne une fois encore de l’échec des tentatives de division et renforce la détermination de toutes et tous à lutter contre la construction de cet aéroport et contre tous les projets qui s’inscrivent dans la même logique. La force collective qui se dégage de ce moment confirme que la lutte ne s’arrêtera pas là. Dès demain et dans les semaines à venir, les constructions et discussions vont se poursuivre. Tout sera fait pour entraver l’avancée des travaux.

La réoccupation de la ZAD a commencé ! L’aéroport ne se fera pas !
 
 
  images vidéos
 
 
Repost 0
Published by Pierrot - dans Écologie
commenter cet article