Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Alternative Libertaire 37 - Le blog du Collectif Alternative Libertaire de Touraine
  • Alternative Libertaire 37 - Le blog du Collectif  Alternative Libertaire de Touraine
  • : Nous sommes des militants et militantes anarchistes révolutionnaires et communistes libertaires vivant et travaillant sur Tours et son département.
  • Contact

Où acheter notre journal ?

Mensuel Alternative Libertaire

Dans la ville de Tours, vous le trouverez aux adresses suivantes :

- 3 rue Nationale

- 1 place du Grand Marché

- 5 rue de Bordeaux

- 18 rue B. Palissy

- 30-32 rue Giraudeau

- 115 bis rue Giraudeau

- 21 avenue de Grammont

- 59 quai Paul Bert

- Gare SNCF

- 110 rue de la Fuye

- Le Numéro 6 (avenue Stendhal).

Pour le reste du département : http://www.trouverlapresse.com

Recherche

20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 19:26
Nouveau tract d'Alternative Libertaire
 
Image
 
 
Témoignage de manifestant.e.s d’Alternative libertaire
par AL 93, AL Montreuil, AL Paris Nord-Est, AL Paris-Sud, AL Saint-Denis
 
Les flics du PS n’ont pas réussi à museler la rue !

Manuel Valls ne voulait pas de manifestation de soutien à la Palestine à Paris ? Il en a eu plusieurs !

Le gouvernement Valls a voulu interdire la manifestation parisienne prévue ce samedi 19 juillet en soutien à la Palestine occupée. La raison ? De prétendus « débordements » à la précédente manifestation parisienne qui, pourtant, ont été directement provoqués par la Ligue de défense juive (LDJ), un groupe de combat d’extrême droite. La vérité est, qu’en réalité, ce gouvernement a choisi son camp : celui des bourreaux.

Mais on ne peut empêcher la solidarité de s’exprimer. Métro Barbès, ce samedi, à l’heure dite, des milliers de personnes étaient au rendez-vous. Dans la foule, aux côtés de très nombreux drapeaux palestiniens, flottaient des drapeaux du NPA, d’Alternative libertaire et d’Ensemble. L’Union syndicale Solidaires était là aussi, ainsi que des militants de la FA et les principaux groupes de soutien à la cause palestinienne (GUPS, Génération Palestine...).

Face à nous, des hordes de robocops interdisant le départ en manifestation.

Lasse d’être ainsi immobilisée, la foule est alors partie en manifestation à rebours, en remontant le boulevard Barbès. A peine avait-elle fait quelques dizaines de mètres que la foule était de nouveau bloquée par la police, à hauteur du métro Château-Rouge. Les premiers tirs de grenades lacrymogènes n’ont pas tardé. Mais celles-ci n’ont réussi qu’à provoquer le départ de plusieurs petites manifestations dans les rues adjacentes.

Alternative libertaire a, pour sa part, marché avec plusieurs centaines de personnes qui ont gravi Montmartre, jusqu’à atteindre le Sacré-Cœur à quelques centaines. Les rues de la butte ont résonné tout du long des slogans pour la Palestine libre ! Depuis le Sacré-cœur, les anticolonialistes ont ensuite redémarré une manifestation sauvage que la police, malgré ses efforts, s’est avérée incapable de stopper.

Remontée bientôt à 2000 personnes environ, la manif s’est vue de nouveau bloquée par les CRS. Elle a alors emprunté les boulevards de Magenta, de Strasbourg et de Sébastopol, gonflant jusqu’à 3000 personnes, dans une ambiance vindicative et sereine à la fois. Elle ne s’est dispersée qu’une fois parvenue aux Halles-Châtelet. Autant dire que nous avons fait largement passer notre message de solidarité, sans doute même davantage que si la préfecture nous avait accordé le traditionnel parcours Bastille-Nation !

Pendant ce temps, à Barbès, où quelques militants d’AL étaient restés, cela tournait à l’émeute, avec jets de projectiles, tirs policiers au Flash-ball, poubelles incendiées et affrontements jusque dans la soirée. Trente-trois interpellations sont à déplorer.

A ce stade, il est important d’apporter une précision : aussi bien à Barbès que dans la manifestation sauvage, les saillies antisémites ont été rares et bien isolées. L’intelligence collective de la foule, son autodiscipline dans une situation pourtant tendue, ont été impressionnantes. Ici, une ahurie brandissant un ananas [1], avant d’être interpellée ; là un exalté clamant « Allahu akbar » sans que personne ne le suive ; là encore, un jeune faisant une quenelle provoquant aussitôt l’intervention de manifestant.e.s lui expliquant le sens réel de son geste, et pourquoi il n’avait rien à faire ici.

Dans le reste de l’Hexagone, la solidarité s’est exprimée également dans la rue puisque des milliers de personnes ont manifesté à Marseille, Tours, etc.

Plus que jamais, exprimons notre solidarité avec les palestiennes et les Palestiniens. Exigeons l’arrêt des offensives israéliennes contre la Bande de Gaza !

Plus que jamais, dénonçons l’attitude complice du gouvernement français vis-à-vis des crimes du gouvernement israélien !

Des manifestant.e.s d’Alternative libertaire, le samedi 19 juillet


[1] L’ananas est le symbole de la chanson Shoah nanas, créée par Dieudonné pour tourner le génocide juif en dérision. C’est devenu un signe de reconnaissance de l’extrême droite dieudonniste.
.
 
 
Vidéos Manifestations Paris et Orléans
           
 
 
Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans International
commenter cet article
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 17:48

Tract d'Alternative Libertaire

Image

 

                                                       

 

 

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans International
commenter cet article
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 17:08

 

LA VIOLENCE EXPLOSE EN PALESTINE
29 MORTS A GAZA EN 3 JOURS


Face au déchaînement de violence et de crimes de guerre, face au silence des médias, le Collectif Palestine 37 et le Comité tourangeau France Palestine Solidarité appellent tous les défenseurs de la cause palestinienne et du droit international à se rassembler

le jeudi 10 juillet 2014 à 18 heures
devant l’Hôtel de Ville de Tours


L’assassinat que nous condamnons de trois jeunes colons disparus le 12 juin dans la région d’Hébron est l’étincelle qui a libéré les forces de la haine : un jeune palestinien enlevé sur le seuil de sa maison à Jérusalem-Est et brûlé vif par des extrémistes juifs, et, au prétexte des mouvements de protestation en Cisjordanie, dans la population arabe d’Israël et à Gaza, de vastes opérations israéliennes de punition collective, allant de la destruction de maisons individuelles et d'établissements publics, au meurtre de 12 Palestiniens et à l'arrestation de 400 autres.
Depuis le début de cette semaine, l’escalade s’accélère en particulier à Gaza. Les raids israéliens meurtriers se multiplient en riposte à des salves de roquettes tirées vers le territoire israélien, faisant 1 blessé côté israélien : 430 raids aériens depuis lundi dernier, dont 160 dans la seule nuit de mardi à mercredi. A ce jour, 29 Palestiniens de Gaza sont morts, dont 2 femmes et 5 enfants.
Israël concentre actuellement 40 000 réservistes près de la frontière avec Gaza, en vue d'une probable opération terrestre. Le pire est à redouter.

Que dit la com­mu­nauté inter­na­tionale ? Que disent les médias ? Que disent les responsables politiques français ? Le plus souvent les deux camps sont renvoyés dos à dos, comme s'il était possible de considérer qu'être occupant ou occupé revenait au même :
- des occupants sur-armés d'un côté, face à une population occupée et humiliée, qui tente de se faire entendre avec des armes « artisanales » face aux drones israéliens,
- la construction continue de nouvelles colonies sur les terres volées aux Palestiniens en violation du droit international,
- la mise en place d'un système complet d'apartheid sur l'ensemble de la Cisjordanie et en Israël (vis à vis des Palestiniens qui vivent en Israël),
- des arrestations et emprisonnements arbitraires de plusieurs milliers de Palestiniens,
- l'imposition d'un blocus complet sur Gaza, etc. ....
La passivité de la communauté internationale et du gouvernement français ne peut que conforter les responsables politiques israéliens dans un jusqu’au-boutisme expan­sion­niste violent et dan­gereux. La France ne doit pas cau­tionner un jour de plus cette opé­ration militaro-​​politique destruc­trice et mys­ti­fi­ca­trice.
Nous devons témoigner notre soutien au peuple palestinien. Nous devons rappeler à nos gouvernants leurs devoirs dans la défense des droits de l'homme et dans le respect du droit international, dans cette partie du monde en particulier.

Autres signataires de cet appel : Coordination BDS 37, Désobéissants 37, etc…

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans International
commenter cet article
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 02:35

Tract AL

Image

 

Appel à rassemblement interpro ce vendredi 20 juin, à 12h place de la gare à Tours

http://solidaires37.org/spip.php?article881

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Mouvement social
commenter cet article
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 09:58

Tract AL Rail

Image

 

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Mouvement social
commenter cet article
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 00:36
Bonjour,
Première réunion  très positive pour la création d'un collectif de soutien à la grève, puisqu'il y avait déjà 25 personnes, et que ça démarre sur les chapeaux de roues. Vous trouverez joint un premier tract que l'on va commencer à diffuser demain mardi : RDV à 6h15 devant la gare (avis et bienvenue aux volontaires). Ensuite nous seront présents au foyer des cheminots, et notamment à l'AG de 11h pour faire une intervention. Nous ferons un communiqué de presse dans la foulée. Prochaine réunion ce mardi à 18h, au foyer des cheminot. Faites circuler largement l'info.

  Image

 rajout : UD CGT 37, Convergence des services publics 37, commission DLA 37

 

 

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Mouvement social
commenter cet article
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 11:07

Bonjour
Dans un élan qui voit se créer des collectifs de soutien à la lutte des cheminots, dans un contexte où celle-ci est déformée par l'Etat et les médias à la solde qui tentent de désinforner les usagers que nous sommes vis à vis de l'enjeu de cette lutte contre cette réforme, nous avons décidé à quelques personnes présentes au piquet de grève de ce dimanche soir à Saint-Pierre-Des-Corps, d'appeler à une réunion dans les plus brefs délais pour constituer un collectif de soutien. Cette première réunion se tiendra ce lundi à 18h, au foyer des cheminots, 11 rue Blaise Pascal à Tours.
Nous avons repris l'appel émanent du collectif d'usagers de Rennes que nous avons un petit peu remanié pour l'occasion.


Je soutiens la grève SNCF

Le gouvernement veut imposer une loi ferroviaire qui, au lieu de ré​unifier la SNCF, la diviserait en 3. Les cheminots défendent une autre réforme pour revenir à une seule entreprise de service public réintégrant la gestion du réseau ferré RFF (les rails) séparée depuis 1997.

Le projet de loi ferroviaire ne résoudra pas les problèmes de trains, il les aggravera. Il ne fait que préparer la privatisation par activités du chemin de fer public pour satisfaire les futurs actionnaires des multinationales. Cet éclatement de la SNCF est imposée par les lobbys patronaux de l’Union Européenne, les mêmes qui nous imposent des politiques d’Austérité et s’attaquent aux droits des salariés, chômeurs, intérimaires, intermittents…

Les cheminots font grève aujourd’hui pour assurer la sécurité ferroviaire, éviter les accidents comme Brétigny et St-Médard, celle des usagers, pour qu’il reste des trains accessibles à tous dans le pays, ​pour développer le transport de marchandises écologique ​ à la place des nombreux camions​, pour favoriser le maintien ou la réouverture de lignes de proximité, pour les trains du quotidien TER des travailleurs et scolaires avant les LGV (Lignes à Grandes Vitesse).

Ils revendiquent a minima leur réglementartion du travail pour tous les travailleurs du rail (sous traitance de la SNCF, opérateurs privés...) qui participent au service public du transport ferroviaire.

Ils défendent aussi leur statut car cela permet aux salariés de ne pas risquer le licenciement s’ils dénoncent un problème de sécurité ferroviaire face à la pression patronale qui priorise la rentabilité financière.

Aujourd’hui le gouvernement plutôt que d’écouter les cheminots essaie de mobiliser la population contre eux. Cela fait plus de 2 ans que les cheminots expliquent au gouvernement et à la direction de la SNCF que ce projet de loi est mauvais et qu’il faut écouter ce qu’ils disent dans la plateforme unitaire des syndicats CGT-SUD, soutenu par FO. Ils n’ont pas choisi d’être en grève pendant le BAC. C’est le gouvernement qui essaie de passer en force cette loi ferroviaire déjà reporté il y a un an.

Les cheminots luttent pour nous
Soutenons-les

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Mouvement social
commenter cet article
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 20:48

Tract d'Alternative Libertaire Rail

Image

 

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Mouvement social
commenter cet article
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 14:53

Mondial de foot : Carton rouge pour l’État brésilien !  

Depuis le 5 juin, les salarié-es du Métro de São Paulo sont en grève reconductible. Cette grève s’insère dans de puissants mouvements sociaux qui touchent tout le Brésil depuis des mois.

Les énormes sommes d’argent dépensées par les pouvoirs publics brésiliens pour satisfaire les demandes de la FIFA et des multinationales qui s’en mettent plein les poches à l’occasion de la Coupe du monde de football tranchent avec la pauvreté, la précarité, l’exclusion, qui demeure le lot quotidien de millions d’habitant-es de ce pays.

Bien d’autres grèves touchent de nombreux secteurs au Brésil : Éducation, Industrie, Transports, Fonction publique… Toutes et tous manifestent leur rejet de la politique du gouvernement du Parti des Travailleurs qui se met au service des capitalistes et, soit se tait sur certaines exactions, soit les organise à travers des lois liberticides : expulsions et déplacements de populations pour construire et rénover des stades et les quartiers proches, arrestations de militant-es syndicaux, politiques et associatifs parce qu’ils et elles organisent la résistance, interdictions des manifestations, campagnes antigrèves, etc.

A travers l’exemple brésilien, c’est la réalité du pouvoir étatique, fût-il exercé au nom des travailleurs, qui est posé ; c’est aussi l’illustration de l’utilisation des forces répressives que sont l’armée, la police, l’institution judiciaire ; c’est l’inéluctable actualité de la lutte des classes !

Alternative Libertaire est membre du collectif « La Coupe est pleine » qui, en France, relaie l’information sur les mouvements sociaux brésiliens, organise un rassemblement le 12 juin devant l’ambassade du Brésil, et diverses initiatives publiques en solidarité avec la population brésilienne en lutte.

Alternative Libertaire apporte toute sa solidarité aux travailleurs et travailleuses du Brésil actuellement en lutte, et notamment aux salarié-es du Métro de Sao Paulo. Le pouvoir brésilien, les capitalistes, et la « justice » menacent le syndicat d’une amende de plusieurs dizaines de milliers d’euros par jour de grève, prétendant que la grève de nos camarades du Métro de São Paulo est « illégale » : nous affirmons qu’elle est totalement légitime, que la grève a été décidée par les travailleurs-ses eux-mêmes et que ce n’est pas aux institutions étatiques d’en décider la réalité !

Aux côtés des organisations communistes libertaires membres du réseau international Anarkismo, Alternative Libertaire réaffirme la nécessité de la solidarité internationale et du combat commun aux mouvements sociaux, par-delà les frontières ! Là-bas, ici ou ailleurs, c’est la même lutte !

Dans ce cadre, Alternative Libertaire appelle à se joindre aux initiatives du collectif La Coupe est Pleine :
- Rassemblement devant l’ambassade du Brésil à Paris le 12 juin à 18h34, Cours Albert Ier, Paris 8e, M°Alma-Marceau
- Réunion publique le 23 juin à la Bourse du Travail de Paris à 19h3, rue du Château d’Eau, Paris 10e, M° République

Ainsi qu’à toutes les initiatives dans les différentes villes de France et du monde.

Alternative libertaire, le 9 juin 2014    

 

 

                                                Image

     

Brésil : la Coupe est pleine !    

Le Brésil accueille la Coupe du monde de football en juillet 2014, puis les Jeunes olympiques en 2016, engloutissant des sommes colossales, alors que nombre de besoins essentiels de la population ne sont pas satisfaits. Pour les besoins du spectacle sportif, plus de 170.000 familles ont été jetées à la rue !

La Fédération internationale de football association (FIFA) et le Comité international olympique (CIO) ne connaissent que la logique du fric. La FIFA, le CIO et les États qui les soutiennent en les abreuvant de fonds publics méprisent les populations qui vivent dans les pays où ils organisent leurs spectacles : dépenses somptueuses, déplacements autoritaires de populations et répression accompagnent généralement ces initiatives.

Le Brésil n’y échappe pas.

Nous affirmons notre solidarité avec celles et ceux qui, au Brésil, refusent que la Coupe du monde de football soit le prétexte à de graves mesures, qui attaquent directement la population, particulièrement les plus pauvres et visent spécifiquement celles et ceux qui résistent et exigent le respect des droits fondamentaux :
- Projet de loi étendant très dangereusement le possible recours aux mesures « antiterroristes »
- Interdiction et répression envers les manifestations.
- Campagnes diffamatoires envers celles et ceux qui s’opposent à la remise en cause des libertés.
- Occupation de favelas par des forces militaires et de police, qui prolonge les innombrables expulsions opérées pour les chantiers de la Coupe du monde et des JO de 2016. Plus de 170.000 familles ont été jetées à la rue !
- Organisation par les réseaux mafieux d’une prostitution à grande échelle dans toutes les villes où auront lieu les matchs, avec ce que cela implique en termes de violences et de négation des droits humains.

Des organisations syndicales et des mouvements sociaux brésiliens organisent la résistance et refusent à juste titre d’y renoncer pour cause de Coupe du monde de football. « L’argent parvient à la FIFA et aux entreprises. Nous voulons de l’argent pour la santé, l’éducation, le logement, les transports collectifs et la réforme agraire »,affirment-ils, et ils ont raison !

Une fois de plus, un « grand évènement sportif », qui se traduit par des milliards de bénéfices (durant la Coupe mais aussi avant et après !) pour les multinationales du BTP, des médias, du commerce, etc., est le prétexte à de graves attaques contre les travailleurs et les travailleuses, contre les populations les plus pauvres, contre les libertés de tous et toutes.

L’été dernier, de gigantesques manifestations dans de nombreuses villes brésiliennes ont mis en lumière les problèmes sociaux que connait ce pays ; des grèves ont lieu chaque jour et d’importants mouvements récents montrent que les travailleurs et les travailleuses ne tairont pas leurs légitimes revendications durant la Coupe du monde, les mouvements de sans-terre luttent sans relâche pour la survie de millions de personnes, d’autres combattent pour le droit au logement tandis que l’armée détruit les bidonvilles sans se soucier le moins du monde des habitants et habitantes, de nouvelles manifestations de masse se font jour, des expériences autogestionnaires de réappropriation de terres, de moyens de production et de lieux de vie sont menées…

Nous organisons des rassemblements de soutien le 12 juin 2014, jour de l’ouverture de la Coupe du monde mais aussi d’importantes manifestations de rues au Brésil ; à Paris, nous nous rassemblerons à proximité de l’ambassade du Brésil.

Nos organisations décident également de mener ensemble une campagne d’information sur la situation sociale et des droits de l’homme au Brésil, par des actions de popularisation (bulletin d’informations, réunions publiques, tournois de football, …)

Premières organisations signataires : AITEC/IPAM, Alternative libertaire, ATTAC, CNT, CNT-SO, Droit Au Logement, Émancipation, Ensemble, France Amérique latine, L’Insurgé, NPA, No Vox, Sortir du colonialisme, Union syndicale Solidaires.

 

 

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans International
commenter cet article
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 17:55

Trac d'Alternative Libertaire

Image

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Anti-fascisme
commenter cet article