Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Alternative Libertaire 37 - Le blog du Collectif Alternative Libertaire de Touraine
  • Alternative Libertaire 37 - Le blog du Collectif  Alternative Libertaire de Touraine
  • : Nous sommes des militants et militantes anarchistes révolutionnaires et communistes libertaires vivant et travaillant sur Tours et son département.
  • Contact

Où acheter notre journal ?

Mensuel Alternative Libertaire

Dans la ville de Tours, vous le trouverez aux adresses suivantes :

- 3 rue Nationale

- 1 place du Grand Marché

- 5 rue de Bordeaux

- 18 rue B. Palissy

- 30-32 rue Giraudeau

- 115 bis rue Giraudeau

- 21 avenue de Grammont

- 59 quai Paul Bert

- Gare SNCF

- 110 rue de la Fuye

- Le Numéro 6 (avenue Stendhal).

Pour le reste du département : http://www.trouverlapresse.com

Recherche

2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 20:24

Comme dans de nombreuses autres villes, une manifestation est appelé à Tours samedi 7 juin, à 14h30 place Jean Jaures.

 

Un an après la mort de Clément Méric Manifestation antifasciste !

 

Le 5 juin 2013, Clément, militant à Action Antifasciste Paris-Banlieue et SOLIDAIRES Etudiants, était tué par des membres de l’extrême-droite. Son cas devenu emblématique n’est pourtant pas isolé. Nombreuses sont celles et ceux qui doivent affronter les oppressions. Elles prennent des formes multiples (violences policières, expulsions, stigmatisations, islamophobie, lois racistes, remise en cause du droit à l’IVG...). Les récents scores électoraux du Front National ne sont pas là pour nous rassurer.

C’est pour cela que nous croyons que la mémoire de Clément n’appartient à personne, mais vit dans le combat de toutes celles et ceux qui s’opposent, à hauteur de leurs moyens, à ces oppressions.

Nous appelons donc à continuer la lutte, en mémoire de Clément et pour toutes les victimes du fascisme, des racismes, du sexisme, de l’homophobie, en participant à la manifestation qui se tiendra un an après sa mort le samedi 7 juin 2014. MANIFESTATION A TOURS, 14H30, Place Jean Jaurès,

A l’appel de : SUD/SOLIDAIRES 37, MJCF 37, Parti de Gauche 37, Collectif Antifasciste Tourangeau, Alternative Libertaire 37, FSU 37, Ensemble ! 37, Les Amis de Demain Le Grand Soir, NPA 37.


 

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans antiracisme
commenter cet article
29 mai 2014 4 29 /05 /mai /2014 21:27

Communiqué d'Alternative Libertaire

Contre l’UE, contre le FN, reconstruire la solidarité de classe

 

La force du FN, c’est la faiblesse du mouvement social. La progression de ce parti repose sur l’isolement, la peur, le désespoir provoqués par la paupérisation de millions de personnes. le seul véritable moyen de faire reculer cette clique de bandits ne réside pas dans un éventuel « front républicain » mais dans la reconstruction de la solidarité de classe.

Deux mois après les municipales, le Front national est arrivé en tête des élections européennes du dimanche 25 mai. Avec 25% des voix, il réalise son meilleur score à cette élection, même s’il réunit moins de suffrages qu’à la présidentielle de 2012,- du fait de la très forte abstention.

Les partis de gouvernement sont loin derrière : l’UMP avec 20% et le PS avec 14%. Quant aux forces à la gauche du PS, à commencer par le Front de gauche, leurs prétentions à représenter le débouché politique des luttes et une opposition de gauche crédible à la politique du tandem Valls-Hollande sont sérieusement mises à mal.

Pour Alternative libertaire il y a des enseignements à tirer de cette élection :
- La forte abstention à cette élection ne signifie pas, malgré ce qu’affirment certains journalistes porte-parole du gouvernement dans leurs discours infantilisants, une quelconque ignorance des enjeux européens. Au contraire, si des millions de personnes se sont abstenues, c’est parce qu’elles sont plus ou moins conscientes que ces élections sont jouées d’avance, et que, quels que soient les résultats, elles maintiendront au pouvoir les politiciens au service du patronat européen.
- La progression de l’extrême droite en France se confirme, comme dans d’autres pays européens (Danemark, Angleterre, Autriche, etc.). Cette progression est la conséquence directe des politiques antisociales et violentes menées par les capitalistes et leurs laquais politiciens dans les différents pays, ainsi que de la banalisation des discours d’extrême droite au sein des classes politiques européennes (discours anti-immigrés, sécuritaires, etc.). Alternative libertaire combat l’Union européenne, institution antidémocratique au service du patronat. Mais il ne faut pas se tromper : le patronat français est tout aussi nocif que le patronat étranger.
- Cette élection constitue également un nouveau séisme pour les partis de gouvernement (UMP et PS). Ceux-là n’arrivent plus à construire de majorité en dehors des votes sanctions contre le pouvoir en place et ne parviennent plus à masquer leur connivence avec les capitalistes et les oligarques dont ils appliquent le programme avec servilité.
- La force du FN, c’est la faiblesse de la solidarité de classe. La progression de ce parti repose sur l’isolement, la peur, le désespoir provoqués par la paupérisation de millions de personnes. Les progrès importants réalisés dans plusieurs pays européens par les forces anticapitalistes laissent penser que la marche en avant de l’extrême droite n’est pas une fatalité. Cependant, le seul véritable moyen de faire reculer cette clique de bandits ne réside pas dans un éventuel « front républicain » mais dans la reconstruction de la solidarité de classe. Pour cela, il est nécessaire de repartir des préoccupations de base de la population, en articulant revendications concrètes et mobilisations, sans manquer de mener sans relâche la bataille idéologique pour prouver qu’une autre société est possible.

Alternative libertaire, le 28 mai 2014

 

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Anti-fascisme
commenter cet article
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 23:15

Bienvenu(e)s en France ! Les citoyens sans droit vous invitent à faire la fête !

Image



Appel duCollectif 37 des

Citoyens Sans Droits (CCSD 37)


Ce n’est pas par plaisir, ni pour avoir une vie facile, que nous avons quitté notre pays d’origine, que nous sommes des migrants, des exilés. La plupart d’entre nous sommes demandeurs d’asile, ou l’avons été, car nous avons connu là-bas des persécutions, des conditions de vie inhumaines, la dictature, la guerre civile, des systèmes corrompus.

Les lois de tous les pays démocratiques affirment que tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits.

C’EST UNE PURE UTOPIE !

Dans la réalité, notre vie ici c’est :
. des restrictions de plus en plus sévères au droit d’asile,
. aucun hébergement décent, ou pas d’hébergement du tout,
. pour les déboutés du droit d’asile, plus aucune aide alimentaire, ni secours financier pour les enfants. C’est une asphyxie organisée par le pouvoir en place.
. pour les « sans papiers », pas le droit à l’emploi, obligation de travailler « au noir », véritable esclavage moderne,
. des régularisations quasi impossibles, notamment pour les travailleurs.

Bienvenu(e)s en France !

Le 10 mai 2014, place Anatole France à Tours !

Les Citoyens sans droit vous invitent à faire la fête !


→ Construction d’un labyrinthe géant à partir de 8h : venez y participer!
→ Représentation théâtrale et clowns.
→ Concerts à partir de 14 h . Les Volos, Ello Camalle, Belakane, JP Dugazon, Coconut, Carine Achard, Les Ghillie's, Ambrosio, We go by many names... Et d'autres.
→ Espace d'expression graphique, Etat des lieux, Librairie
→ Buvette, petite restauration.

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Actualités locales et communiqués
commenter cet article
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 20:04

PROCÈS LA POSTE CONTRE SUD PTT 36/37 SUITE ET FIN ?

Au moment où le chômage et la précarité prennent des proportions dramatiques, la répression contre les salarié-es et les militants syndicaux dans les entreprises atteint son paroxysme. Pas un secteur, public ou privé, n’y échappe...

A la Poste, cette politique répressive est généralisée sur tout le territoire et touche de plus en plus de militants parmi celles et ceux notamment qui continuent de s’indigner. Le 24 avril 2014 se tiendra à partir de 12h30 au TRIBUNAL correctionnel de Tours, le procès de la Poste contre le syndicat SUD en la personne de son ex-secrétaire départemental Pascal Routy, au terme de 3 années de procédure.

Petit historique pour celles et ceux qui découvriraient l’affaire : la plainte du directeur de la DOTC de Touraine-Berry, M. Tibi, porte sur 3 mots d’un article publié en Juin 2011 dans notre journal mensuel « Sudversif ». Nous y dénoncions son excès d’autoritarisme à propos d’une sanction disciplinaire lourde et injustifiée contre un de nos militants de Tours Marceau.

Depuis, le Tribunal Administratif nous a donné raison en annulant la sanction disciplinaire, jugée « disproportionnée », mais la volonté de la Poste de « mettre au pas un certain syndicat », reste bien présente.

Le 24 avril 2014, ce sera aussi le procès de la liberté d’expression syndicale, liberté qui pourrait être remise en cause à l’heure où l’offensive patronale n’a jamais été aussi oppressante.

L’air de rien, dans cette affaire, s’il y a un mot germanophone utilisé inopportunément dans notre article qui avait pu toucher la grande susceptibilité de notre directeur, que doit-on penser des maux qui touchent toujours plus les postiers face aux conséquences des désorganisations constantes dans les services et dont il est en premier lieu responsable ?

On a bien compris que les beaux discours de dialogue social ne servent que de prétexte pour continuer les organisations destructrices dans les services, avec l’accompagnement de partenaires réformistes.

Face à la violence des attaques qui touchent une majorité des postiers et dont les conséquences sont désastreuses pour leur santé, devrions-nous nous taire et faire comme si tout se passait dans le meilleur des mondes ? A cette question, la réponse est sans équivoque : NON

Nous appelons les postier-es à soutenir Pascal ROUTY,
le syndicat SUD et la liberté d’expression,
en participant au rassemblement devant le Tribunal,
place Jean Jaurès à Tours, le 24 avril 2014 dès 12h30
Barnum, musique, restauration, boissons en non stop sur place.

Soutenu par : SOLIDAIRES 37, CNT-PTT Centre, FSU 37, LDH 37, Parti de Gauche 37, Alternative Libertaire 37, FATP-CGT 37

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Anti-répression
commenter cet article
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 14:05

Communiqué d'Alternative Libertaire

 

Après les cadeaux au patronat, Valls nous fait payer la facture

A la sortie du conseil des ministres, ce mercredi 16 avril, Manuel Valls a un peu plus détaillé ce qui allait (encore !) nous tomber dessus.

L’objectif de ces nouvelles mesures d’austérité ? Financer les énormes cadeaux faits aux capitalistes à savoir :

  • 20 milliards d’euros de crédit d’impôt dans le cadre du « pacte de compétitivité »
  • 10 milliards d’euros dans le cadre du « pacte de responsabilité »
  • 4,5 milliards d’euros correspondant à la suppression des cotisations sociales sur les bas salaires
  • quelques dizaines de milliards supplémentaires pour « tenir les engagements de réduction des déficits publics », c’est-à-dire financer les spéculateurs...

Pour réduire les dépenses publiques de 50 milliards d’euros, Manuel Valls a annoncé la couleur :
- nouvelles suppressions de postes dans la fonction publique, ce qui va encore détériorer des services publics
- « économies » sur l’assurance maladie
- gel des prestations sociales (retraite, logement, famille, invalidité)
- gel prolongé jusqu’en 2017 du point d’indice des fonctionnaires

Sans compter qu’en plus de cette austérité à visage découvert, il y a l’austérité rampante qui continue de toucher de nombreux secteurs dans lesquels les emplois pérennes sont peu à peu remplacés par des emplois précaires et où les salaires sont sans cesse tirés vers le bas. Une austérité plus discrète mais qui a des conséquences directes pour des millions de travailleurs et de travailleuses.

Le programme est clair : continuer d’étrangler le peuple pour financer l’enrichissement les patrons. Car, bizarrement, il ne viendrait pas à l’idée du gouvernement de toucher aux niches fiscales qui devraient s’élever à 80 milliards d’euros en 2014... Le gouvernement parle d’"efforts justes et équitablement répartis" mais dans quel monde peut-on considérer que des dizaines de milliards d’euros pris dans la poche des travailleur-ses, des précaires pour les redonner aux riches, constitue un effort « équitablement réparti » ?

Et pendant que le gouvernement continue de réaliser les rêves du Medef, l’extrême droite se frotte les mains et encaisse les bénéfices électoraux de la politique antisociale du Parti socialiste...

Parce que nous refusons à la fois l’appauvrissement généralisé auquel nous prépare le gouvernement et les illusions nationalistes dont veut nous bercer l’extrême droite, il est plus que jamais temps de se révolter, de s’organiser et s’unir pour engager la riposte !

Alternative libertaire

 

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans National
commenter cet article
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 03:46

 

 



Image

Image



Image

Image



Image

Image



Image

Image



Image

 

 

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans National
commenter cet article
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 14:03

Un millier de manifestant-es, c’est jugé positif. Près d’autant de flics dans une mise en scène tellement disproportionnée, et en bouclage-ceinturage du centre ville comme à Nantes le 22 février, que les habitants du coin se sont demandés sur quelle planète ils se retrouvaient, et du coup plutôt révoltés contre le dispositif policier.

Image

Image



Image

Image



Image


et encore un article de merde dans la NR qui n'aura abordé fukuchinon que par le prisme de la violence et des incidents qui n'ont pas eu lieu, en passant évidemment à côté du sujet réel : http://www.lanouvellerepublique.fr/Indr ... n-1870560#

. France Bleu : http://www.francebleu.fr/infos/sortir-d ... ts-1443895
. Ouest-France : http://www.ouest-france.fr/chinon-manif ... re-2152741
. Saumur-kiosque : http://www.saumur-kiosque.com/infos_art ... actu=19064

D'autres photos : http://matfanus.blogspot.fr/2014/04/fukuchinon-900-personnes-pour-la-sortie.html

 

 
Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Écologie
commenter cet article
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 11:04

 

En deux jours, Tours a connu deux rassemblements contre l'extrême-droite, autour de deux sujets d'actualité et avec deux pulics différents. Bilans.

Dimanche 6 avril. Après son Jour de colère national en janvier (qui avait vu toute la droite extrême déferler à Paris, avec son lot de quenelles, de propos antisémites et racistes), l'extrême droite a récidivé ce week-end en organisant des manifestations décentralisées. L'une d'entre elles devait avoir lieu à Tours. Peu téméraires, devant la mobilisation antiasciste qui s'annonçait plus importante que la leur, les fafs ont décider de se replier sur la manif de Nantes. Le CAT, dont AL37 fait partie, a maintenu son appel à manifester. Au final, nous étions entre 150 et 200 à manifester contre Jour de colère dans les rues de Tours.
Le cortège s'est arrêté devant plusieurs lieux symboliques, comme le siège du PC rue Bretonneau, devant lequel des militants de gauche ont été agressé par des fafs il y a quelques mois ou devant la boutique de PL Mériguet. A l'occasion de cet arrêt, quelques oeufs de peinture ont été jetés sur la boutique, entrainant une réaction incontrôlée chez les flics qui ont distribués coups de tonfa et gaz lacrymogène, avant de se faire sermonner par leur supérieur pour ce débordement de violence.
Après cette "animation", la manif a finalement tranquillement fini sa déambulation place Jean Jaures, lieu de son départ. Dimanche, la rue tourangelle était bel et bien tenue par les antifas!
Les membres de Jour de colère, eux, étaient aux alentours de 120 Nantes selon la presse locale, ce qui est assez ridicule pour la fusion de deux défilés initialement prévus et moins que la manif antifa de Tours malgré l'effet démobilisateur pour nous de l'annulation du Jour de colère 37.

 

quelques photos:

manif CAT2

manif CAT1

manif CAT3

 

Lundi 7 avril, un autre rassemblement était appelé par Solidaires 37, en soutien à l'enseignante de Joué-les-Tours mise en cause dans l'affaire montée par le Jour de Retrait de l'Ecole (JRE), une officine réactionnaire proche d'Alain Soral.
Cette enseignante, dans le cadre de l'enseignement de la "théorie du genre" aurait obligé des enfants de 3 ans à pratiquer des attouchements sexuels selon JRE. Propos délirants démentis par l'ensemble du corps enseignant et son Administration.
Nous étions 200 à apporter notre soutien à l'enseignante devant l'inspection académique, principalement des personnels de l'éducation nationale.

Malgré la proximité temporelle de ces deux actualités autour de l'extrême-droite, et surtout, leur proximité idéologique, on peut regretter que le personnel de l'éducation nationale ne se soit pas joint massivement à la  manifestation de dimanche. Le manque de connaissance de l'idéologie de JRE et l'impression qu'il s'agit d'une attaque isolée, sans lien avec la mouvance fascisante qui défilait dimanche partout en France peuvent expliquer ce manque de convergence.
Pourtant, par les temps qui courent, où les idées racistes, nationalistes, communautaristes s'expriment de plus en plus et représentent une alternative crédible pour des pents de plus en plus importants de la société, notre combat contre l'extrême-droite doit être unitaire et global.
Tous ces faits récents doivent nous rappeler que la crise est un terreau fertile pour l'extrême-droite populiste et sa grille de lecture haineuse.


Dans la NR:
manif antifa de dimanche
soutien à l'enseignante de Joué-les-Tours

NB: pour parachever cet activisme d'extrême-droite, Bruno Boulefkhad est passé à Tours les 8 et 9 avril. Cet homme, ancien un petit entrepreneur ruiné, selon ses dires, par la société générale, est partie en guerre contre les banques et campait tous les jours devant le siège parisien de la Société générale avant de partir récemment en tournée dans toute la France. L'intension peut paraitre louable, mais Boulefkhad est proche des soraliens, toute la nébuleuse l'ayant soutenu à grand coups de quenelles. Farida Belghoul, présidente de JRE, elle, a médiatisé son cas via des vidéos et à créer une association "contre l'usure" avec lui.

 

 


Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Actualités du CAL
commenter cet article
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 05:00

Tract D'Alternative Libertaire

Image

Image

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans Mouvement social
commenter cet article
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 16:18

Image

 

 

Maintenant ça suffit ! Marchons contre l’austérité, pour l’égalité et le partage des richesses

Nous n’en pouvons plus de voir la droite et l’extrême-droite battre le pavé avec leurs cortèges de haine de l’autre, d’intolérance, de racisme, de sexisme, d’homophobie et d’intégrisme.

En France, comme dans toute l’Europe, la rigueur budgétaire et l’austérité imposées par la Commission européenne, François Hollande et le gouvernement pour satisfaire les marchés financiers nourrissent ce climat malsain. Les conséquences sont là : services publics démantelés, acquis sociaux mis à mal… Le chômage monte, la précarité s’étend, les jeunes galèrent, les salaires et les retraites sont en berne. Les inégalités se creusent tandis que les grandes entreprises versent aux actionnaires des dividendes insolents. Partout ces politiques provoquent indignations, colères et désespoirs. Elles nous révoltent.

Elles s’accompagnent du recul général des droits : à l’éducation, à l’emploi, à un revenu correct, à la santé, à un logement stable et décent.. Les inégalités d’emploi et de rémunération attaquent plus durement les droits des femmes et des migrant-e-s. La répression s’abat sur les sans papiers, les roms, les plus précaires, et celles et ceux qui les défendent. Alors que des choix politiques résolument à gauche devraient s’imposer face à la crise, les renoncements du gouvernement devant les exigences du Medef et de la droite en matière sociale, environnementale, familiale, et sur le droit de vote des étrangers… scandalisent.

Avec l’assentiment enthousiaste du Medef, le président de la République veut désormais faire du « pacte de responsabilité » le cœur de sa politique. Au patronat, il octroie 35 milliards d’allègement de cotisations. Qui peut croire que ce nouveau cadeau permettra de lutter contre le chômage ? Devant un Medef qui refuse de s’engager sur des créations d’emplois, le gouvernement Ayrault s’engage, lui, à réduire les dépenses publiques de 50 milliards d’euros. Dans la ligne de mire, la sécurité sociale et les services publics. Mais ce sont aussi les collectivités territoriales asphyxiées, les associations étouffées, la culture sacrifiée. Ce n’est décidément pas cela que nous voulions, nous qui, par millions, avons contribué à chasser Sarkozy.

Personnalités morales, acteurs et actrices du monde de la culture et des arts, du monde du sport, responsables syndicaux, associatifs, politiques, nous sommes divers par nos engagements. Mais ensemble, nous voulons construire une dynamique pour une alternative sociale, démocratique, écologique et féministe, fondée sur la solidarité. Nous appelons le samedi 12 avril à Paris à une marche nationale d’espoir à gauche, contre l’extrême droite, pour l’abandon du « pacte de responsabilité », pour une juste distribution des richesses. Cette marche ne restera pas sans lendemain.

 

 

Image

 

Repost 0
Published by Alternative Libertaire 37 - dans National
commenter cet article