Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Union Communiste Libertaire 37
  • : Nous sommes des militants et militantes anarchistes révolutionnaires et communistes libertaires vivant et travaillant sur Tours et son département.
  • Contact

Où acheter notre journal ?

Mensuel Alternative Libertaire

Dans la ville de Tours, vous le trouverez aux adresses suivantes :

- 3 rue Nationale

- 1 place du Grand Marché

- 5 rue de Bordeaux

- 18 rue B. Palissy

- 30-32 rue Giraudeau

- 115 bis rue Giraudeau

- 21 avenue de Grammont

- 59 quai Paul Bert

- Gare SNCF

- 110 rue de la Fuye

- Le Numéro 6 (avenue Stendhal).

Pour le reste du département : http://www.trouverlapresse.com

Recherche

16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 21:17

12 familles et des célibataires à la rue, une famille expulsée, remobilisation.    
http://www.lanouvellerepublique.fr/Indr ... ue-1646963    
. http://www.lanouvellerepublique.fr/Indr ... ee-1650699    
Des associations militantes en faveur de familles étrangères à la rue ( DAL, Chrétiens Migrants) ont été reçues à la mairie de Tours par l'adjointe au social, avec un succès plus que mitigé, les solutions d’hébergement ne sont que bricolage et sont précaires.
Le Tribunal a octroyé à la famille Hovannessyan l'autorisation de rester dans le logement qu'elle occupait chez COALLIA jusqu'a fin mars 2014. La violence qui a été faite hier après-midi à cette famille et les dépenses très importantes engagées pour son expulsion locative décidée de manière intempestive auraient donc pu être evitées. Ce soir elle est retournée dans son appartement.    

Une réunion pour relancer le collectif “Un toit c’est un droit !” se tient vendredi à 19h au bar Le Vel'pot, place Velpeau à Tours.  

Partager cet article
Repost0
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 23:55
Grande manifestation contre les violences policières ce samedi 24 août à 9h30 à Joué-Lès-Tours, départ rue Pierre de Coubertin, direction commissariat de Joué-Lès-Tours.    

Le collectif D’ailleurs nous sommes d’ici 37 soutient et relaie cet appel à manifester en solidarité avec les personnes qui ont subi les violences filmées par un habitant, lors de l’interpellation brutale intervenue ce dimanche 18 août, dans le quartier de la Rabière, à Joué-les-Tours :  

 

Deux rassemblements ont déjà eu lieu ce mercredi, l’un devant le commissariat de Tours, l’autre en mairie de Joué. Les deux femmes battues et gazées, qui résident à Tours, ont décidé de porter plainte. L’une d’entre elles est poursuivie pour outrage et rébellion. Un comité de soutien se constitue, composé de proches et d’habitant-e-s solidaires et désireux de dénoncer la récurrence de pratiques policières abusives -souvent accompagnées d’insultes explicitement racistes- dans leurs quartiers.

Nous avons rencontré des intervenant-e-s dans cette mobilisation et nous y joignons, en premier pas vers la construction de la plus large solidarité.

Rappelons que depuis 2011, D’ailleurs Nous Sommes d’Ici 37 est ouvert localement à tou-te-s,  individus comme organisations (associatives, syndicales, politiques), afin de combattre le racisme, ses politiques et ses pratiques institutionnelles discriminatoires et répressives. Contre l’empilement de mesures gouvernementales anti-immigré-e-s, sécuritaires, liberticides, et leurs cortèges de discours racistes et xénophobes, nous voulons renforcer les différentes luttes existantes et tisser localement des solidarités concrètes avec les personnes directement concernées :

  • face aux administrations et en particulier à l’acharnement policier et judiciaire ;
  • dans l’accès à la formation et au travail ; au logement ou aux loisirs ;
  • sans oublier les agressions et violences favorisées au quotidien par ce racisme institutionnel.

 

C’est ainsi qu’à l’image de notre slogan « Ni Charter ! Ni Kärcher ! », nous soutenons le Collectif 37 des Travailleurs Sans Papiers ; et relayons localement les campagnes nationales Stop le contrôle au faciès, ou encore Devoir d’insolence contre le racisme, au titre de laquelle nous organisions le 6 avril dernier une réunion publique au Sanitas, sur la question des indispensables solidarités à construire face à la toute puissance et à l’impunité policière dans nos quartiers populaires.

 

https://dnsi37.thefreecat.org/2013/08/contre-les-violences-policieres-ce-samedi-24-aout-9h30-a-joue-les-tours/

 

Petite chanson antiraciste DNSI

 

 

Communiqué Alternative Libertaire 

Joué lès Tours : la violence policière mise au jour 
 

Des vidéos montrant un véritable acharnement en matière de violences policières lors d’un contrôle à Joué lès Tours le 19 août font le buzz. Rien de bien neuf : les violences policières notamment à l’encontre de personnes racisées sont monnaie courante partout dans le pays. Mais cette fois-ci, la scène a été filmée, et il est difficile pour la hiérarchie policière et le gouvernement de l’enterrer dans le silence.

Alternative libertaire soutient la mobilisation des habitant-e-s du quartier ainsi que des proches des victimes.Les victimes ont entamé une procédure et un comité de soutien se met en place : il doit se développer et s’élargir. Un rassemblement a eu lieu ce mercredi pour interpeller le maire. Le collectif DNSI 37 (D’ailleurs nous sommes d’ici) dont fait partie Alternative libertaire a rencontré des participant-e-s à la mobilisation et l’a rejointe. Nous relayons l’appel à manifester ce samedi 24 août à 9h dans le quartier de la Rabière à Joué lès Tours, rue de Coubertin, et appelons à une forte mobilisation.

Alternative libertaire, le 23 août 2013

http://www.alternativelibertaire.org/spip.php?article5427  

 

 

 

Partager cet article
Repost0
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 20:09

Mobilisation contre violences policières

    Des vidéos montrant un véritable acharnement en terme de violences policières lors d’un contrôle à Joué-Lès-Tours ont fait le buz. Des habitant-es du quartier ainsi que des proches de la famille dont les membres ont subi des violences et qui habite Tours se mobilisent. Une procédure est en cours lancée par les victimes et le premier noyau d’un comité de soutien qui doit se développer et s’élargir. Un rassemblement à eu lieu ce mercredi en mairie pour interpeler le maire. Le collectif DNSI 37 (D’ailleurs Nous Sommes d’Ici) dont fait partie Alternative Libertaire 37 a rencontré des intervenants dans la mobilisation et s’y joint. Nous relayons l’appel à manifester ce samedi à 9h dans le quartier de la rabière à Joué-lès-Tours, rue de Coubertin, et appelons à une forte mobilisation en premier pas vers la construction d’une mobilisation qui doit être importante.
Pierrot, AL 37.

Suite à l'intervention brutale à la Rabière dimanche 18/08 :
http://www.youtube.com/watch?v=enV7lBDsMuI
http://www.dailymotion.com/video/k3huE5d9Z1vkfR4tGdQ

Grande manifestation contre les violences policières ce samedi 24 août à 9h à Joué-Lès-Tours, départ rue de Coubertin, direction commissariat de Joué-Lès-Tours

 

 

 

                                                Flicage partout, justice nulle part                                              

 

 
Partager cet article
Repost0
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 15:25

Les cinémas Studio/Ciné off menacés !

Le Maire de Tours, M. Germain, a donné, seul et sans concertation, son aval pour l’installation d’un cinéma multiplexe au grand groupe de distribution Davoine à Tours-nord. Ce groupe diffusera une catégorie de films Art et Essai dits « porteurs » qui réalisent 38% des entrées des cinémas Studio qui seront ainsi directement concurrencés. L’emploi des salariés est menacé, la structure des Studio également dont l’action est pourtant reconnue par tous. La concurrence encouragée au profit de grands groupes porterait atteinte à la production, à la liberté culturelle existante et entraînerait des suppressions d’emplois liées aux différentes activités proposées (bibliothèque, restaurant associatif, dispositifs scolaires, éducation à l’image...).

Un projet alternatif permettant de jeter les bases d’un pôle cinématographique a été communiqué aux élus début 2013 et n’a pas été étudié en concertation. Ce projet est porté conjointement par la structure Ciné Off également menacée par le multiplexe et qui permet de projeter des films dans toute la Touraine où les groupes financiers ne veulent pas aller. Nous demandons aux élus municipaux de se saisir de cette question et de mettre à l’ordre du jour du prochain conseil municipal de Tours prévu le lundi 8 juillet, la révision du projet d’implantation du multiplexe du groupe Davoine et de proposer la délibération au vote du conseil prévu qui pourrait être la suivante :

Considérant l’apport culturel sans équivalent des cinémas Studio et Ciné-Off à Tours comme sur le département contribuant à un véritable service d’intérêt public. Considérant que l’installation d’un multiplexe à Tours-nord mettrait en danger cet apport.

Le conseil municipal de Tours se prononce pour que :

- la procédure d’installation du groupe Davoine soit immédiatement gelée,
- le projet porté par les cinémas indépendants et associatifs soit étudié conjointement avec la ville de Tours et les autres partenaires publics afin de pérenniser les actions d’une structure culturelle servant l’intérêt public.

Le collectif de soutien aux cinémas indépendants (Studio/Ciné Off) demande à la municipalité de recevoir une délégation afin qu’elle lui remette les 15 000 signatures recueillies en défense de l’action de ces cinémas.

Venez nous soutenir,

le lundi 8 juillet à 17 h, devant la mairie de Tours.

membres du collectif : Section Sud Culture Studio et salariéEs des Studio, salariéEs Ciné Off, Solidaires 37, Parti deGauche 37, Nouveau Parti Anticapitaliste 37, Fédération des Oeuvres Laïques 37, Ligue de l’enseignement 37, Boris Fouks et Clélia Carrot (réalisation documentaire), FSU 37, Front de gauche touraine, Parti Communiste Français 37, CGT 37, Parti Ouvrier Indépendant 37, Gauche Anticapitaliste 37, ATTAC37, EELV 37

 

Partager cet article
Repost0
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 12:48

Le mercredi 15 mai 2013, les éditions Vide Cocagne organisent un débat autour du livre « Les Désobéisseurs du service public », au bar le Vel’pot (116 rue de la Fuye, 37000 Tours) à partir de 18h30.

Ce rendez-vous se fera en présence d’Eric Ménard, postier (Tours Marceau) et désobéisseur, et de Fabien Grolleau, auteur et éditeur. Il sera animé par les présentateurs de l’émission « Demain le Grand Soir » (Radio Béton), et sera suivi d’une séance de signatures.

Une partie de la rencontre sera enregistrée sous la forme de l'émission de radio. La partie musicale sera assurée par SAM TACH' : http://samtach.wix.com/officiel#%21 

« Demain le Grand Soir » http://demainlegrandsoir.org/

 

 

http://img4.hostingpics.net/pics/692683vbfgsq.jpg

 

 

Les désobéisseurs du service public

Huit auteurs de bande dessinée ont rencontré des salariés en résistance de l’éducation nationale, de pôle emploi, de la SNCF, d’EDF, de l’ONF, de la poste, un infirmier psychiatrique et des travailleurs sociaux.

A travers leurs portraits, ils constatent de multiples attaques contre les services publics qui ne peuvent plus remplir leur mission, mais cherchent également à montrer que des alternatives restent possibles. Des reportages effectués par : Benjamin Adam, Damien Roudeau, Nicolas La Casiniere, Don Pedro de la Vega, Fabien Grolleau, Terreur Graphique, Pat Ryu et Camille Burger.

Préface d’Elizabeth Weissman.

Un livre initié par le collectif enseignants désobéisseurs de Loire Atlantique.

96 pages noir et blanc, couverture souple couleur, 16x24, dos carré collé cousu, 979-10-90425-25-5, 15€.

Association Vide Cocagne 18 rue Geoffroy Drouet 44000 Nantes Téléphone : 09 72 29 89 91, Mail : com@videcocagne.fr, http://videcocagne.fr/

Partager cet article
Repost0
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 19:03

Soirée rencontre avec Pierre Stambul dont le livre "Israël/Palestine, du refus d'être complice à l'engagement" vient d'être publié chez Acratie, organisée par le Collectif Palestine 37 et L'UJFP (Union Juive Française pour la Paix) et soutenue par diverses organisations, syndicats et associations,

le mercredi 13 mars, à 20h, salle 121 aux halles, place Gaston Pailhou, Tours.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/737541Stambul.png        

Israël/Palestine
 Du refus d’être complice à l’engagement    

 

Entre Mer Méditerranée et Jourdain, Palestiniens et Israéliens sont en nombre sensiblement égal. Mais les Israéliens possèdent tout : les richesses, la terre, l’eau, les droits politiques. La Palestine est volontairement étranglée et sa société est détruite. L’inégalité est flagrante et institutionnelle.
Il faut dire les mots pour décrire ce qui est à l’œuvre : occupation, colonisation, apartheid, crimes de guerre et crimes contre l’humanité, racisme. La majorité des Israéliens espèrent qu’à terme, les Palestiniens deviendront des indigènes marginalisés incapables de défendre leurs droits. Les gouvernements israéliens s’acharnent à fragmenter la Palestine en des entités aux statuts différents : Cisjordanie, Gaza, Jérusalem-Est, Palestiniens d’Israël, réfugiés…
Comment un État colonialiste peut-il se revendiquer du passé quand les Juifs étaient les parias de l’Europe ? L’idéologie sioniste est au cœur de ce processus. Le sionisme n’est pas seulement militariste, raciste, colonialiste ou pro-impérialiste. Il a contribué à une gigantesque manipulation de l’histoire, de la mémoire et des identités juives. Le sionisme est au départ une idéologie de la séparation proclamant que Juifs et non-juifs ne peuvent pas vivre ensemble. Dans l’État juif, les non-juifs sont des étrangers dans leur propre pays.
Il n’y aura pas de paix si on ne la fonde pas sur l’égalité des droits dans tous les domaines. Il n’y aura pas de paix sans une rupture avec le sionisme ou un dépassement de cette idéologie. Le sionisme n’est pas seulement criminel pour les Palestiniens, il est suicidaire pour les Juifs.

L’auteur de ce livre, Pierre Stambul, est né en 1950, professeur de mathématiques retraité. Il est juif tout en étant athée et antisioniste. Son judaïsme est principalement issu du souvenir du génocide nazi. Parents résistants dans la MOI. Mère dont la famille a été exterminée. Père qui fut dans le groupe Manouchian et a été déporté à Buchenwald.
C’est au nom de ce judaïsme qu’il milite depuis 2002 dans l’Union Juive Française pour la Paix pour les droits du peuple palestinien et pour une paix au Proche-Orient fondée sur l’égalité et la justice.

 

http://forum.anarchiste-revolutionnaire.org/download/file.php?id=201&t=1

Partager cet article
Repost0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 17:09

''De l'aménagement au ménagement de nos villes et de nos campagnes'' ...


c'est le thème de la soirée atelier-débat que nous vous proposons :

Vendredi 15 Février 2013 à partir de 19h Salle Paul Bert à Tours.

Campagnes nourricières, aéroport HQE, jardins familiaux, villes vertes, habitat groupé, ligne THT, vélos en ville, hausse du foncier, droit au logement, caméras de ''vidéo-protection'', centres commerciaux éco-responsables, ceinture verte, gentrification... autant de manières et de phénomènes liés à ce qu'il est d'usage d'appeler ''l'aménagement du territoire''.

Nous en discuterons ensemble ... et avec Jean Pierre Garnier, sociologue et urbaniste.

Le lendemain, Samedi 16 Février en matinée, nous ferons un petit tour de Tours en compagnie de Jean Pierre Garnier pour une promenade anti-gentrification.
L'heure et le rendez-vous seront donnés la veille...

L'équipe de L'Engrenage

L'Engrenage
95, Rue Deslandes 37000 TOURS
Tél : 02 47 67 40 82 begin_of_the_skype_highlighting GRATUIT 02 47 67 40 82 end_of_the_skype_highlighting
scoplengrenage@gmail.com
http://lengrenage.blogspot.fr/           

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 12:06

Une centaine de femmes et d’hommes dont trois tourangeaux s’apprêtent à se rendre dans la bande Gaza en cette fin décembre pour montrer leur solidarité à une population martyrisée, bombardée, ghettoïsée, qui souffre d’un terrible blocus depuis maintenant 6 ans.

Un blocus injuste et criminel qui prive près de 2 millions de femmes, d’hommes et d’enfants de quasiment tout.

L’occupant israélien transforme en enfer la vie des Palestiniens :

 - Manque d’eau potable, de médicaments, d’électricité, de matériaux de reconstruction

- Impossibilité de circulation dans le reste de la Palestine comme à l’extérieur de la Bande de Gaza,

- Attaques répétées des avions militaires israéliens qui survolent en permanence leur territoire et lâchent à n’importe quel moment des missiles sur la population.

 

C’est pourquoi nous tenons à aller sur place, via l’Egypte, 4 ans jour pour jour après la sanglante attaque israélienne, qui a fait plus de 1400 morts, dont 400 enfants, ainsi que des milliers de blessés et mutilés, pour dire que nous n’avons pas oublié, et pour apporter un peu de réconfort à cette population meurtrie.

Nous refusons ce blocus lâchement cautionné par nos gouvernements et nous espérons que le gouvernement Morsi, contrairement à celui de l’ère Moubarak, permettra l'ouverture de la frontière de Rafah.

 

Nous remercions toutes les personnes et toutes les associations qui nous ont déjà aidés :

- en faisant connaître cette mission composées de Français, d'Italiens, de Belges, d'Américains et d'Egyptiens

- en nous aidant à récolter des médicaments faisant défaut en raison du blocus.

- en offrant des méthodes d'apprentissage du Français que nous allons apporter aux étudiants de Gaza,

- en faisant des dons pour acheter et apporter deux distracteurs (un pour adulte et l'autre pour enfants) permettant à l'équipe de chirurgie maxillo-faciale de l'hôpital Shifa à Gaza de reconstruire les mâchoires cassées par des tirs de missiles ou balles.

Vous pouvez encore nous aider en vous déplaçant samedi 15 au lieu de collecte à Tours ou en participant à la journée que nous organisons dimanche 16 décembre à la Belle Rouge à Joué les Tours

 

 Vous trouverez la liste des médicaments et des livres que nous récoltons pour les emporter à Gaza sur :
http://bienvenuepalestine.com/votre-soutien

 

http://img4.hostingpics.net/pics/518196AfficheBienvenueenPalestineTours.jpg http://img4.hostingpics.net/pics/914403AFFICH4.jpg

 

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 11:38

Le Collectif des Travailleurs Sans Papiers d’Indre-et-Loire (Collectif TSP 37) communique :

 

LES TRAVAILLEURS SANS PAPIERS

EXCLUS DU DIALOGUE SOCIAL

 

Le 22 octobre dernier, 5 fédérations syndicales tourangelles, l’UD CGT, la FSU, Solidaires, l’UNSA et la CFDT, écrivaient au Préfet d’Indre-et-Loire pour solliciter une entrevue où serait examinée la situation des travailleurs sans papiers du département, notamment celle du Collectif TSP 37 dont les membres se battent depuis juillet 2011 pour recouvrer leurs titres de séjour et les autorisations de travail dont ils avaient bénéficié pendant plusieurs années.

 

Dans un courrier en date du 9 novembre 2012, le Préfet éconduit les organisations syndicales de leur demande de rendez-vous, rejetant tout échange de vues, et a fortiori toute possibilité d’un traitement global de la situation des travailleurs sans papiers dans le département, par leur régularisation.

 

Pour le Collectif TSP 37, cette fin de non recevoir est une preuve de plus que le représentant de l’Etat persiste à nier la qualité de travailleurs aux sans papiers, et à contester aux organisations syndicales leur légitimité à défendre les intérêts de ces travailleurs, comme elles défendent tous les autres, - dans un souci d’égalité des droits et de refus des discriminations selon les origines et la situation administrative. Ce déni de leurs droits, qui les expose à une surexploitation inadmissible, tend à condamner à l’invisibilité leur participation à l’économie du pays.

 

Le Collectif TSP 37, qui refuse cette logique de l’invisibilité et ce déni des droits des travailleurs appelle à un rassemblement auquel participeront les syndicats CGT 37, FSU 37 et SUD Solidaires 37 et les associations et organisations de son Comité de soutien le

 

Mardi 20 novembre à partir de 17 h 30

Place de la Préfecture à Tours

 

 

Tours le 19-11-2012

Contact Collectif TSP 37 : 06 49 18 94 35

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 12:08

Appel du du Collectif 37 des Travailleurs Sans Papiers suite à l’arrestation de Mohamed JABBIE.

Le Collectif 37 des Travailleurs Sans Papiers appelle à un rassemblement de soutien pour exiger la libération de leur camarade et la régularisation des travailleurs sans papiers.
Ils souhaitent vivement que ce rassemblement soit l’occasion d’une mobilisation de tous leurs soutiens.
Il aura lieu ce jeudi 8 novembre à partir de 17 h 30 Place de la Préfecture à Tours.
Partager cet article
Repost0